Retrouvailles

Centre Culturel d'Agen

Le centre culturel André Malraux accueille une exposition métallo-textile intitulée «Les retrouvailles» jusqu'au vendredi 5 février. Inaugurant un cycle consacré à cette thématique des arts textiles, le fil conducteur de l'exposition est l'alliance du métal au textile. David Vanorbeek et Nathalie Magnin, les deux artistes assurent la transition culturelle de cette fin d'année 2015, 2016 . Conjoints dans la vie, entretenant ainsi une relation des plus fusionnelles, ces derniers ont décidé de la retranscrire par le biais d'une passion commune exprimée à l'aide de matériaux différents certes, mais pas incompatibles. Cette passion, c'est l'art, que Nathalie exprime chaudement au travers la douceur du tissu, alors que David pour sa part, l'exprime d'une façon plus froide avec ses réalisations métalliques. Dans le département depuis 2014, le couple expose en commun pour la première fois après avoir travaillé séparément durant 15 ans. Tous deux travaillent essentiellement quand cela leur est possible avec des matériaux de récupération, insufflant ainsi un nouveau départ pour des objets jusqu'alors considérés comme désuètes. Comme le disait si bien le chimiste Lavoisier, «rien ne se perd, rien ne se crée, tout se transforme». Nathalie d'origine belge aime par exemple travailler sur la soie ou la mousseline. David aime représenter la nature, l'humanité et les insectes.

 

Installés dans le château de Lagravade à Layrac, l'inspiration leur vient dans leurs ateliers respectifs. Dans l'enceinte du château , se trouve un parc de sculptures rendant hommage au travail de David. Cet art-nouveau ils ont décidé de le baptiser «Metallo-textile». Les arts textiles associés à une structure ne laissant pas de marbre ne font donc pas «tapisserie» comme l'avait à juste titre souligné l'adjointe au maire Laurence Maioroff lors de son discours inaugural en présence des artistes.